Voiture à hydrogène : le véhicule de demain ?

Les constructeurs automobiles actuels sont confrontés à des enjeux majeurs, notamment écologiques. Dans un souci environnemental, la course aux véhicules non polluants est lancée, la voiture à hydrogène, également dénommée voiture à pile à combustible en fait partie. Jusqu’à quel point cette nouvelle technologie high-tech peut séduire les automobilistes ?

Voiture électrique ou hydrogène ?

Le développement de la voiture électrique s’étend petit à petit dans les pays développés comme l’Europe et les Etats-Unis. Son marché se compose essentiellement d’électriques dotées de batteries – rechargeables sur secteur ou hybrides –, mais on trouve également des modèles électriques qui utilisent la technologie de la pile à combustible, qui, elle fonctionne avec de l’hydrogène. Pour l’heure, seules quelques marques égaient ce nouveau marché telles que Honda avec sa Clarity, Toyota et sa Mirai ou encore Hyundai avec l’ix 35 Fuel Cell.

La pile à hydrogène et ses avantages

pile à hydrogenLa pile à hydrogène génère de l’électricité afin d’alimenter les batteries permettant au moteur électrique du véhicule de fonctionner correctement et d’entraîner en même temps ses roues. L’avantage de cette technologie : la pile ne nécessite que d’air et d’hydrogène pour produire de l’énergie. En générant de l’énergie électrique, la pile est également à même de produire de la chaleur pouvant être récupérée, ainsi que de l’eau, mais pas de CO2.

Quel avenir pour l’hydrogène ?

hydrogenIl faut reconnaître que le marché des voitures à hydrogène se heurte à de nombreuses difficultés actuellement, surtout sur le plan financier. Le tarif de cette technologie reste encore onéreux, sans parler du nombre insuffisant de véhicules disponibles sur le marché. Malgré les différents obstacles, les constructeurs, français comme européens, investissent dans la recherche en réunissant leurs forces afin de réduire les coûts. Les subventions des Etats sont ainsi fortement sollicitées pour favoriser l’expansion de cette technologie. Quoi qu’il en soit, il faudra s’armer de patience pour une utilisation grand public.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *