Les délits qui peuvent inciter les assureurs automobiles à résilier un contrat

Tout comme l’assuré, l’organisme assureur peut tout à fait résilier un contrat d’assurance automobile. Néanmoins, il doit avoir une bonne raison pour le faire. Donc, pour éviter de se retrouver dans une mauvaise situation, sans assurance, il est essentiel de connaitre les différentes raisons qui peuvent engendrer la résiliation d’un contrat. A noter que lorsqu’un contrat d’assurance auto a été résilié, le propriétaire aura des difficultés à trouver un nouveau contrat. Par ailleurs, les tarifs seront souvent exorbitants. Ainsi, pour vous éviter des ennuis, il vaut mieux connaitre quelques-unes des raisons qui peuvent entraîner une annulation de contrat de la part de l’assureur.

Le non-paiement des cotisations

Si l’assuré n’arrive pas à payer normalement ses cotisations dans un délai précis, l’assureur devra lui envoyer une lettre de mise en demeure recommandée. Après cela, l’assuré aura 30 jours de plus pour payer ce qu’il doit, sinon le contrat fera l’objet d’une suspension. Puis l’assureur pourra définitivement le résilier au bout de 10 jours. Cependant, même dans ce cas, les cotisations non acquittées resteront à la charge de l’assuré.

L’amplification du risque

Un assureur peut tout à fait résilier un contrat d’assurance auto s’il s’aperçoit que le risque est de plus en plus grand, par exemple si l’état de santé de l’assuré s’aggrave ou si sa situation professionnelle se dégrade ou encore s’il sombre dans l’alcoolisme. Dans ce cas, l’assureur peut invoquer le motif de « risque aggravé » et le contrat sera annulé 10 jours plus tard.

Les sinistres

Un assureur peut résilier un contrat d’assurance auto après un sinistre particulier. Par exemple, si le conducteur était sous l’emprise d’une drogue ou en état d’ivresse lors du sinistre.

Les déclarations frauduleuses

Faire des déclarations frauduleuses peut aussi inciter les assureurs à résilier un contrat d’assurance auto. En effet, certains conducteurs ont tendance à mentir sur leur situation pour obtenir une assurance, ainsi que des couvertures à bas prix. Dans ce cas, si l’assureur s’aperçoit du mensonge, l’assuré risque de perdre le contrat au bout de 10 jours, après la réception d’une lettre recommandée.

En cas d’assurance résiliée, que faire ?

Si pour l’une des raisons citées ci-dessus, votre assureur a résilié votre contrat, sachez qu’il vous sera difficile de trouver un nouvel assureur. Mais ne désespérez pas non plus, car c’est difficile, mais pas impossible. Sur la page https://www.sosresilie.fr/comparateur-devis/assurance-auto-pour-resilie.html, vous verrez qu’il est possible d’avoir une assurance en quelques clics.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *